Au revoir Twitter : pourquoi Elon Musk change le nom du réseau social et le rebaptise X

Le milliardaire, propriétaire de Twitter, avait fait savoir qu'il comptait changer le nom et le logo de la plateforme.

Le logo de X, qui remplace Twitter @BELGAIMAGE

Fini de gazouiller : le réseau social (Twitter signifie gazouillis en anglais) qui utilisait un logo bleu comme bannière depuis son lancement en 2006, s’envole pour d’autres cieux. Depuis ce lundi 24 juillet, le petit oiseau emblématique de la plateforme a été remplacé par un X majuscule stylisé en noir et blanc.

Elon Musk avait prévenu ce week-end qu’il envisageait un changement de nom et de design pour le réseau.  «Nous dirons bientôt adieu à la marque Twitter et, progressivement, à tous les oiseaux», avait-t-il tweeté (faudrait-il désormais écrire «xté ?»).

Quelques heures plus tard, Linda Yaccarino- que l’homme d’affaire a nommée PDG de Twitter en mai- s’est exprimée sur le sujet. «C’est une chose exceptionnellement rare − dans la vie ou dans les affaires − que vous ayez une deuxième chance de faire une autre grande impression», a-t-elle écrit sur son compte avec emphase.

«Twitter a fait une énorme impression et a changé notre façon de communiquer. Maintenant, X va aller plus loin, en transformant la place publique mondiale», ajoute-t-elle, évoquant une «interactivité illimitée − centrée sur l’audio, la vidéo, la messagerie, les paiements/banques − créant un marché mondial pour les idées, les biens, les services et les opportunités». Rien que cela.

Si depuis la matinée, le site web du réseau social affiche son nouveau logo, son adresse URL est toujours twitter.com. Le bouton bleu «Tweeter» est également encore présent sur le site. Dès dimanche, le milliardaire avait changé sa photo de profil sur Twitter, la remplaçant par le nouveau logo, et a aussi changé le lien de sa bio par X.com, qui redirige désormais vers le site de Twitter.

Un projet encore flou

Le Xest un symbole mathématique que le patron de Tesla, SpaceX, et Neuralink affectionne particulièrement. X.com était le nom et le site internet de la banque en ligne fondée par Elon Musk en 1999, devenue plus tard le service de paiement en ligne PayPal.

Comme le relate Le Nouvel Obs, dans sa biographie autorisée, «Elon Musk» d’Ashlee Vance (éd. Eyrolles), l’homme d’affaires expliquait le nom de ce site X.com comme ceci :«La bonne marque, pour une entreprise qui veut être le point central où se déroulent toutes les transactions, est X. Comme si le X représentait la transaction».

 

 

Faudrait-il voir derrière le changement de nom de Twitter cette même ambition d’en faire un lieu centré sur les transactions financières ? C’est ce qu’il semblerait, à lire Musk et Yaccarino. Reste toutefois à voir quelle forme exacte pourrait prendre le projet de transformer le réseau social en application multifacettes, à l’image de WeChat en Chine et de ses services financiers.

 

 

Ce changement de nom survient en tout cas en pleine période de difficultés pour Twitter, alors que Elon Musk a licencié environ la moitié du personnel et que les revenus publicitaires ont chuté de moitié, selon l’aveu même du milliardaire.

Le réseau social fait également face à une floppée d’applications concurrentes, dont le nouveau venu Threads, lancé par Meta. Twitter au bord du gouffre, Elon Musk a donc une nouvelle fois choisi comme stratégie la fuite en avant, pour sauver la plateforme. À voir si ce changement de nom ne sera pas le faux pas de trop…

 

 

 

Débat
Sur le même sujet
Plus d'actualité